CAMEROUN ÉCONOMIE

Tristesse et colère au Kenya pour les funérailles de l’athlète kenyane Agnes Tirop

Tristesse et colère au Kenya pour les funérailles de l’athlète kenyane Agnes Tirop


Agnes Tirop a été enterrée dans son village familial dans l’ouest du Kenya. La jeune athlète a été retrouvée morte dans sa chambre le 13 octobre à Iten, un important centre d’entraînement pour les athlètes kenyans. Les funérailles ont duré cinq heures.

Avec notre correspondant à Nairobi, Thirouard albanais

Comme tous les médias au Kenya, la télévision privée NTV a couvert l’événement. «  Nous commençons ce journal dans le quartier de Nandi où se déroulent les obsèques de l’athlète assassinée, Agnès Tirop, dans sa maison d’enfance… »

Agnès Tirop aurait eu 26 ans ce samedi 23 octobre. Plusieurs centaines de personnes sont venues lui rendre hommage. Ses proches, mais aussi des hommes politiques, des entraîneurs, des athlètes… Beaucoup portent le t-shirt rouge emblématique de la Fédération kenyane d’athlétisme.

Des pétales ont été jetés au cercueil. Et les louanges émouvantes se succédaient les unes après les autres. Les athlètes ont parlé du destin brisé d’un athlète prometteur. Les larmes aux yeux, la coureuse Hellen Obiri, mentor d’Agnès Tirop, a décrit qu’elle avait perdu  » une héroïne ».

Emotion aussi dans les rues de Nairobi, à plus de 300 kilomètres du village familial, situé au bord du lac Victoria : «  C’est très triste de voir un si jeune perdre la vie. Et certainement si elle n’est pas causée par une maladie mais par la violence. C’est une grande perte pour tout le pays. »

L’émotion était vive aux obsèques d’Agnès Tirop, le 23 octobre 2021. REUTERS – MONICAH MWANGIA

La perte d’un « diamant »

« Cela m’a fait très mal quand j’ai appris la nouvelle. Ce pourrait être ma fille ! Le gouvernement doit prendre des mesures pour mieux protéger ses athlètes, en particulier les femmes. Certains sont si jeunes… Elle n’avait que 25 ans… »

Après l’émotion, la colère. Son meurtre a soulevé la question de la violence domestique au Kenya. De nombreux Kenyans demandent justice pour Agnès Tirop. Le principal suspect, son mari, est actuellement en garde à vue.

► À lire aussi : Kenya : Pour des athlètes féminines comme Agnes Tirop, succès rime avec danger

Vendredi, la veille des funérailles, plusieurs athlètes ont défilé dans les rues d’Eldoret à côté du cercueil d’Agnès Tirop pour dénoncer les violences de genre. Pour lui rendre hommage, le président de la Fédération kenyane d’athlétisme a annoncé samedi que les championnats du monde de cross-country qui se dérouleront au Kenya en février porteront son nom. Lors des funérailles, il a appelé le jeune athlète  » héroïne »Rappelant son engagement à aider financièrement les jeunes à fréquenter l’école.

Agnes Tirop est arrivée 4ᵉ au 5000m à Tokyo et venait de battre le record du monde du 10km féminin. La Fédération nationale d’athlétisme a regretté la perte d’un  » diamant ».

.

#Tristesse #colère #Kenya #pour #les #funérailles #lathlète #kenyane #Agnes #Tirop

The post Tristesse et colère au Kenya pour les funérailles de l’athlète kenyane Agnes Tirop appeared first on Cameroon Magazine.

Related posts

Leave a Comment

WayOut CM uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More