CONSEILS ET ASTUCES TOP10

Top 8 des personnages de dessins animés qui sont des prédateurs sexuels

Top 8 des personnages de dessins animés qui sont des prédateurs sexuels


A priori, on ne crée pas des dessins animés pour traumatiser les enfants. Non, on imagine plutôt les dessins animés comme un truc rempli de personnages plein de bonnes valeurs, qui vont apprendre la vie et inculquer des leçons pleines de morale aux enfants. Eh ben c’est loin d’être toujours le cas. Un paquet de persos animés se rangerait plutôt dans la catégorie « gros connards » et, pour une partie d’entre eux, dans la case « prédateur sexuel que j’aimerais pas croiser dans la rue ». Pas besoin de les supprimer de nos écrans hein, le tout c’est de savoir les repérer et d’apprendre aux gosses que ça c’est pas joli joli.

1. Glenn Quagmire (Les Griffins)

Si on veut un personnage totalement abusé sur le plan sexuel, on peut difficilement trouver mieux que Glenn Quagmire. Dans Les Griffins, c’est LE mec qui couche avec tout ce qui bouge. Vous me direz : « Boh il n’y a pas de problème tant que tout le monde est consentant », sauf que tout le monde n’est pas toujours consentant. Et puis quand on dit « tout ce qui bouge », c’est vraiment tout ce qui bouge, à savoir que Glenn se tape aussi bien la fille mineure de son meilleur ami Peter que des animaux (qui n’ont a priori aucune notion du consentement). Les plus énervés d’entre-vous se rassureront en disant que Quagmire finit par avoir un accident et perdre son pénis. Le karma, peut-être.

2. Zapp Brannigan (Futurama)

Le capitaine du Nimbus, un vaisseau qui parcourt l’univers, est un homme particulièrement dangereux avec Leela, la pote cyclope de Fry. Il est totalement fou d’elle, ce qui en soi ne pose pas particulièrement de problème, sauf qu’il a toujours insisté pour qu’elle accepte de coucher avec lui. Et là c’est déjà trop. Elle, de son côté, a toujours refusé, mais Zapp est allé jusqu’à la saouler pour enfin arriver à ses fins. Un vrai bon comportement de prédateur.

3. Pépé le putois (Looney Tunes)

On vous en avait déjà parlé dans le sujet sur les personnages de dessins animés qui n’existeraient plus aujourd’hui : Pépé le putois a été retiré des Looney Tunes justement parce qu’il était un prédateur sexuel. C’est pas dur à constater, puisque son rôle était uniquement celui d’un énorme forceur qui voulait juste pécho un chat qui ne voulait pas de lui. Pas un super exemple pour la jeunesse, donc.

4. Johnny Bravo

Lui aussi figurait dans le top des personnages qui n’existeraient plus aujourd’hui, pour une simple et bonne raison : Johnny Bravo ne sait pas entendre quand une fille lui dit « non ». Un violeur en puissance, donc. Après, il faut savoir que beaucoup considèrent ce dessin animé comme une œuvre féministe puisque Johnny Bravo se fait constamment larguer par les femmes et qu’il est beaucoup plus moqué qu’admiré. D’où l’intérêt de toujours être nuancé.

5. Roger (American Dad)

L’alien qui crèche chez la famille Smith a plusieurs personnalités différentes, dont celle d’un violeur. Un agresseur pansexuel qui peut tout aussi bien violer un vélo, un arbre, une limousine ou… des humains (et honnêtement c’est ce qui pose le plus problème). On devrait au moins le reconduire à la frontière de la Terre.

6. Brutus (Popeye)

C’est le grand rival de Popeye pour une simple raison : il est aussi amoureux d’Olive. Sauf qu’Olive, ben elle préfère Popeye, et de loin. Ça n’empêche pas Brutus de régulièrement tenter de la kidnapper pour qu’elle sorte avec lui. Et c’est un grand NON : on ne kidnappe pas les gens pour qu’ils nous aiment ou couchent avec nous. C’est bien de le rappeler de temps en temps.

7. Frollo (Le Bossu de Notre Dame)

Le prêtre-juge du dessin animé Disney est, à la base, un mec qui ne vit que pour nettoyer la ville du vice. Pourtant, dès l’instant où il croise la route d’Esmeralda, il perd totalement la boule et décide de l’enfermer pour la garder pour lui. Et puis, une fois qu’elle s’enfuit, il promet de l’envoyer au bûcher si elle ne s’offre pas à lui. Un comportement quelque peu problématique, vous en conviendrez.

8. Jafar (Aladdin)

Jafar est avide de pouvoir, ça on le sait et c’est ce qu’on retient le plus du visionnage d’Aladdin. Pourtant, Jafar a un côté encore plus sombre puisqu’il veut pécho Jasmine – qui elle ne veut pas – à tout prix. Pour ça, il essaie d’hypnotiser le Sultan pour qu’il lui donne la main de sa fille. Pas ouf. Puis il demande au Génie de rendre Jasmine amoureuse de lui. Pas génial non plus. Et, quand tout ça échoue, il fout Jasmine dans un sablier géant et l’expose à la mort. Vraiment pas bien. Ses parents ne lui ont sûrement jamais appris le consentement.

Related posts

Leave a Comment

WayOut CM uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More