CONSEILS ET ASTUCES TOP10

Top 10 des squelettes retrouvés enlacés, amoureux pour l’éternité

Top 10 des squelettes retrouvés enlacés, amoureux pour l’éternité


L’amour est-il à l’épreuve du temps ? Vaste question. D’après Frédéric Beigbeder, il ne durerait que 3 ans. Ce qui est bien peu vous en conviendrez. Et faux de surcroît. Car parfois, l’amour est même à l’épreuve de la mort, comme le prouvent ces squelettes enlacés, retrouvés dans la terre à divers endroits du monde…

1. Le couple d’Hallaton (Royaume-Uni)

Des archéologues ont découvert sur une colline, ou plutôt dans une colline, deux squelettes entiers datant de 700 ans, là où autrefois se dressait une chapelle. Deux corps enlacés, qui ont affronté la mort ensemble. Enfin, c’est du moins la conclusion que l’on a envie d’en tirer.

2. Le couple de Shanxi (Chine)

Ces deux squelettes, âgés de plus de 1500 ans, ont été découverts enlacés dans une tombe située dans un cimetière contenant plus de 600 autres sépultures. Les études ont permis d’établir que ces personnes, un homme et une femme, auraient vécu entre 386 et 534, sous la dynastie des Wei du Nord. Il s’agissait de plus de Xianbei, un groupe nomade.

3. Le couple millénaire (Grèce)

Il s’agit du plus vieux couple de squelettes retrouvés enlacés. C’est en 2015 que des archéologues ont découvert les restes de ces deux personnes, dans le Péloponnèse, aux environs de la Saint-Valentin. D’après les prélèvements effectués sur place, les chercheurs ont pu affirmer que ces corps étaient sous terre depuis 6000 ans. Il étaient également entourés de nombreux autres ossements humains.

4. Les Amants de Modène (Italie)

Découverts en 2011 à Modène, ces deux squelettes appartenaient à deux hommes. Les hypothèses quant à leur relation sont plutôt nombreuses : quand certains affirment qu’il s’agit d’un couple, comme le suggère le nom qu’on a fini par leur donner, d’autres pensent plutôt que les deux hommes étaient frères ou cousins. Le fait que l’endroit où il furent retrouvés était vraisemblablement un cimetière militaire pourrait également indiquer qu’il s’agissait de deux soldats.

5. Les amoureux de Valdaro (Italie)

On reste en Italie avec ces deux squelettes, disposés face à face, datés d’environ 6000 ans. Déterrés près de Mantoue en 2007, ces restes appartenaient à une femme et à un homme âgés de moins de 20 ans. L’homme avaient une pointe de flèche dans le cou et la femme une lame en silex dans la cuisse et deux autres sous le bassin. Néanmoins, aucune preuve de mort violente ne fut trouvée. Il semble que les armes aient tout simplement été disposées avec les corps au moment de l’inhumation. Il est possible d’admirer les amoureux au Musée archéologique national de Mantoue.

6. Les squelettes ukrainiens (Ukraine)

Datant d’il y a à peu près 3000 ans, ces deux squelettes ont donc été retrouvés dans les bras l’un de l’autre. Néanmoins, des investigations poussées ont mis à jour une vérité très dérangeante. La position de la femme, puisqu’il s’agissait donc d’un homme et d’une femme, indique selon les chercheurs, qu’elle aurait été enterrée vivante. D’autres recherches ont permis d’affirmer que la femme se serait certainement empoisonnée avant de prendre place dans la tombe aux côtés de son mari.

7. Les amoureux de Cluj-Napoca (Roumanie)

Une femme et un homme d’environ 30 ans, étendus, main dans la main… C’est dans un ancien couvent roumain que fut découvert ce couple, qui aurait vécu entre 1450 et 1550. Le sternum cassé de l’homme suggère qu’il est mort après un affrontement. La cause du décès de la femme en revanche, n’a pas encore clairement été établie.

8. Les Amoureux d’Hasanlu (Iran)

Mis à jour en 1972 dans la vallée de Solduz, au nord-ouest de l’Iran, ces deux corps se sont révélés aux archéologues dans une position d’étreinte. Si tout le monde a tout d’abord pensé qu’il s’agissait d’un homme et une femme, des analyses génétiques poussées ont confirmé qu’il s’agissait en réalité de deux hommes. Leur mort fut datée à environ 800 ans avant Jésus Christ. Les recherches ont permis d’avancer l’hypothèse que ces personnes étaient mortes d’asphyxie.

9. Les amants de Pompéi (Italie)

Certes, il ne s’agit pas de squelettes mais des restes d’un couple enlacé, figé pour toujours à la suite de l’éruption du Vésuve ayant détruit Pompéi en l’an 79. Âgés de 18 ou 20 ans, ces deux personnes étaient des hommes, comme l’ont démontré les recherches ADN.

10. Le couple momifié (Suisse)

Portés disparus pendant la Seconde Guerre mondiale, alors qu’ils étaient partis nourrir leur bétail, cette femme et cet homme n’ont été retrouvée que 75 ans plus tard, totalement momifiés dans les neiges d’un glacier, à 2615 mètres d’altitude.

Related posts

Leave a Comment

WayOut CM uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More