CONSEILS ET ASTUCES TOP10

Top 10 des positions sexuelles les plus dangereuses, soyez prudents

Top 10 des positions sexuelles les plus dangereuses, soyez prudents


Oui, il y a des trucs mieux que le sexe. Pour autant, on n’a pas spécialement envie de laisser ça de côté, ne nous demandez pas pourquoi. Nous, on vous demande néanmoins de faire attention à vos petits culs quand vous pratiquez le coït parce qu’un accident est vite arrivé, surtout avec ces positions pas très safe sur l’échelle de la safitude.

Notez que ce top ne parle que de relations hétérosexuelles car c’est malheureusement les seules études que nous avons trouvées sur le sujet, et évidemment pas parce que nous souhaitions exclure qui que ce soit. Il y a autant de sexualités qu’il y a de personnes, et bien sûr chacun fait ce qu’il veut de son humble derrière.

1. L’andromaque

Dans cette position où la femme est au-dessus de l’homme, le risque de fracture du pénis est élevé. D’après une étude brésilienne, cette position serait en effet responsable de 50% des ruptures de l’albuginée (aka « le faux-pas du coït »). Avec un mouvement de bassin trop puissant ou si le corps bascule en avant ou en arrière, il est possible que le pénis fasse un mauvais mouvement et se torde jusqu’à « casser ». J’ai mal rien que d’en parler (et je n’ai pas de verge, alors imaginez).

Crédits photo : TOPITO

2. La levrette

Cette position pas mal appréciée, on va pas se mentir, serait responsable de 29% des ruptures de la verge. En effet, si durant un mouvement de va-et-vient, le pénis rate l’entrée du vagin, il peut venir frapper le pubis ou les fesses et se plier, ce qui peut entraîner une fracture. Cette position peut aussi entraîner une déchirure vaginale voire une déchirure anale si la pénétration est faite dans un mauvais angle. Ouille.

3. Le missionnaire

Et oui les cocos, même la position la plus « basique » du kamasutra comporte son lot de dangerosités. Elle serait responsable de 21% des fractures de zgeg. Elle peut aussi causer des contusions au niveau du col de l’utérus si la pénétration est trop profonde et que la femme a un canal vaginal plutôt court. Cette position peut également entraîner des infections des voies urinaires à cause des frottements répétitifs du pénis contre l’urètre. À vos risques et périls.

4. La cow-girl inversée

Considérée comme l’une des plus dangereuses d’après certains médecins, surtout pour les pénis, cette position où la femme chevauche, de dos, l’homme qui est allongé sur le dos, peut engendrer une fracture du pénis si celui-ci glisse en dehors du vagin et qu’il est écrasé par le poids de l’autre. Bref, faites de l’équitation, c’est moins risqué.

5. L’amazone

Dans cette position où l’homme est assis sur une chaise (ou autre hein, moi je ne connais pas tout votre mobilier) et la femme assise sur lui avec ses deux jambes d’un même côté, il est facile de se blesser. Et oui car d’après une étude, cette position favoriserait les fractures du pénis et serait dangereuse à cause de la possibilité de tomber. Portez des genouillères et coudières, on n’est jamais trop sûr de rien.

6. L’union suspendue

Il était assez facile de deviner que cette position où l’homme, debout, porte tout le poids de la femme, enroulée autour de lui, et cherche à la faire rebondir sur son sexe, n’est pas la position la plus sécurisée de tous les temps. En plus du risque de se casser la margoulette de façon assez vénère, cette position peut causer de sacrés maux de dos. Vive les positions du kamasutra !

Crédits photo : TOPITO

7. Le collier de Vénus

Sachant que pour réaliser cette position acrobatique, il vous faut déjà un objet à proximité, genre une table, un lavabo ou un écran de télé, préparez-vous à sortir un matelas pour amortir en cas de problème. Avec cette position où le postérieur de la femme est posé sur un objet surélevé et ses pieds posés sur les épaules de l’homme debout, il faut être méga prudent. Le pénis peut facilement manquer l’entrée et se cogner contre le meuble, ce qui peut causer des fractures, entre autres.

Crédits photo : TOPITO

8. Le petit pont

Honnêtement, il est difficile de penser qu’une position où l’homme fait un pont par terre et où la femme s’assied sur son bassin soit une position pour pratiquer le sexe sans aucun risque. L’homme peut en effet se faire très mal aux poignets voire aux chevilles s’il vient à tomber, en plus d’avoir le sang qui monte rapidement à la tête. Si vous y voyez un quelconque moyen d’y prendre du plaisir, appelez-moi, j’en prendrai bonne note.

9. Le cadenas

Dans cette position où la femme est assisse sur un rebord de meuble avec les pieds enroulés autour de son partenaire, il est encore une fois possible pour le pénis de se fracturer en manquant l’entrée du vagin et en se cognant contre le meuble. Franchement, faudrait les équiper de GPS, ces machins-là, pour prévenir quand ils manquent la sortie.

10. Le 69 et autres formes de sexe oral

Vous vous dites sûrement que si on ne peut plus faire du sexe par pénétration parce que c’est trop dangereux, on peut au moins se tripoter un peu. Que nenni. Le 69 et autres fellations et cunnis peuvent provoquer des conjonctivites si l’on vous éjacule dans les yeux, mais également des ulcères au niveau de la bouche, des infections des gencives et des plaies génitales. Et puis encore une fois, un mouvement trop brusque avec un pénis entre les mains ou dans la bouche peut entraîner un déchirement du frein, du prépuce ou pire encore une fracture. Tremblez, c’est tout le temps halloween au lit.

Related posts

Leave a Comment

WayOut CM uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More