CONSEILS ET ASTUCES TOP10

Top 10 des actions d’associations écologistes les plus impressionnantes

Top 10 des actions d’associations écologistes les plus impressionnantes


Si faire ces petits trucs pour sauver l’environnement qui ne coûtent pas cher permet déjà une avancée de ouf dans la lutte pour le climat, cela n’est parfois pas suffisant vu l’ampleur des dégâts qu’on a causés à notre petite planète. Du coup, pour essayer de faire prendre la sauce, des associations mènent des actions coup de poing afin de faire réagir les politiques et les entreprises concernées et faire changer les choses. Des actions parfois condamnables mais honorables.

1. Des militants de Greenpeace ont tiré des feux d’artifice depuis la centrale nucléaire de Cattenom

Le 12 octobre 2018, 8 militants et un salarié de Greenpeace se sont introduits dans la centrale nucléaire de Cattenom, en Moselle, pour dénoncer d’importantes failles dans la sécurité des centrales d’EDF. Ils ont déclenché des feux d’artifice au pied de la piscine d’entreposage du combustible usé afin de mettre en garde les autorités sur la vulnérabilité de ces espaces face à des actes de malveillance. EDF avait par la suite porté plainte contre Greenpeace.

2. Des militants d’Extinction Rebellion ont aspergé de faux sang les locaux du Medef

Une quinzaine de militants d’Extinction Rebellion, déguisés en hommes et femmes d’affaires fumant de gros cigares, ont aspergé de faux sang la façade des locaux du Medef le 19 juin 2020, à Paris, pour dénoncer les « lobbies » qui empêchent l’application de politiques environnementales. Ils ont également parodié « le discours pro-économique et écocidaire » de ce syndicat patronal et chanté « quel plaisir de polluer ».

3. Des militants de Greenpeace se sont enchaînés à des camions et ont bloqué l’Élysée

Pour alerter sur la déforestation en Amazonie, 12 militants de Greenpeace ont mené une action coup de poing le 10 septembre 2020 devant l’Élysée. Arrivés en camion de pompier, ils ont déployé l’échelle devant l’entrée du palais présidentiel pour bloquer son accès et une partie des militants s’est enchaînée au camion. Ils souhaitaient dénoncer « l’inaction » et le « silence » de la France vis-à-vis de la déforestation de la forêt amazonienne.

4. Un iceberg géant a été installé sur la Seine pour alerter sur le réchauffement climatique

Pour dénoncer la trop grande utilisation d’énergies fossiles (comme le charbon ou le pétrole), responsables du réchauffement climatique, des militants de Greenpeace ont manifesté devant une reproduction d’iceberg de 16m. Ils ont choisi d’opérer le 7 juillet 2009, à la veille du G8, pour interpeller Nicolas Sarkozy sur ces problématiques.

Crédits photo : Greenpeace

5. Des militants de Greenpeace ont repeint la Place Charles de Gaulle à Paris

À l’occasion de la COP 21, le 11 décembre 2015, des militants de Greenpeace ont suspendu une bannière « M. Hollande, renouvelez l’énergie » à l’Arc de Triomphe tandis que deux d’entre eux se sont eux-mêmes suspendus au monument. Une cinquantaine de militants, au sol, ont en parallèle repeint la Place Charles de Gaulle en un gigantesque soleil jaune avec une peinture propre et lavable. Cette action avait pour but de montrer que l’avenir de la planète ne tient qu’à un fil et qu’il est impératif de remplacer les énergies fossiles par les énergies renouvelables.

6. Un militant d’Extinction Rebellion déguisé en faucheuse a bloqué l’entrée d’une raffinerie en Angleterre

Alors que les militants d’XR manifestaient depuis des jours dans les rues de Londres à l’occasion d’une rébellion mondiale organisée par l’association, des militants ont bloqué l’entrée du terminal Hythe d’ExxonMobil à la raffinerie de Fawley dans le Hampshire, la plus grande raffinerie de pétrole du Royaume-Uni. L’un d’eux était déguisé en faucheuse pour dénoncer les projets d’investissements et d’expansions des combustibles fossiles et l’inaction de l’entreprise dans la lutte contre le réchauffement climatique.

7. Des militants XR se sont enchaînés aux portes du ministère de l’Économie

Pour dénoncer « les milliards d’euros investis dans des industries qui tuent les écosystèmes planétaires et les vies humaines », des militants d’Extinction Rebellion se sont enchaînés aux portes du ministère de l’Économie et des Finances le 30 juin 2020. Les militants étaient d’ailleurs recouverts de faux sang et simplement habillés de sous-vêtements et de couvertures de survie « pour exprimer [leur] fragilité face au changement climatique « . Il s’agissait de la première action d’XR Europe à Paris. Les militants s’opposaient notamment aux projets de relance des gouvernements européens après l’épidémie de Covid-19.

8. Des militants de Greenpeace enferment des bébés dans des pots devant le ministère de la Santé de Moscou

Le 1er juin 2007, des militants de Greenpeace installent devant le ministère de la Santé de Moscou des bocaux remplis de poupées imitant des bébés. Cette action vise à dénoncer les « expérimentations génétiques et radiologiques » réalisées sur les enfants par les autorités russes.

9. 600 volontaires posent nus au pied du glacier d’Aletsch pour Greenpeace

Afin de dénoncer le réchauffement climatique, des volontaires ont accepté, le 19 aout 2007 de poser nus pour Greenpeace devant le glacier d’Aletsch en Suisse. « Une relation symbolique entre la vulnérabilité du glacier en train de fondre et le corps humain » d’après Clément Tolusso, le porte-parole de Greenpeace de l’époque.

10. Dark Vador et des Jedi ont dénoncé les véhicules polluants de Volkswagen via Greenpeace

En parodiant l’une des publicités phares de Volkswagen, Greenpeace a dénoncé, le 28 juin 2011, les véhicules polluants de l’entreprise automobile. Pour encourager l’adoption de normes de performance énergétique plus strictes, l’association a mis en scène des rebelles venant lutter contre Dark Vador, qui leur montre finalement la menace de l’Étoile Noire Volkswagen qui pèse sur la Terre. En une journée, près de 87 000 internautes ont commencé leur entraînement de Jedi en rejoignant la site de la campagne.

Prenez de bonnes résolutions bio et écologiques pour ne pas que les pandas roux disparaissent svp, c’est mon seul souhait de tout l’univers. Et si jamais vous avez envie de participer au fait de sauver des animaux en voie d’extinction en France, n’hésitez pas à participer à la campagne Kisskissbankbank du mouvement On est prêt !. Le but est de collecter des fonds pour devenir gardien de la nature en achetant des forêts pour les réensauvager (et plein d’autres trucs supers).

Sources : France 3, Sciences et Avenir, Ouest-France, Forbes, RTL, Sud-Ouest, Le Parisien, L’OBS, l’Express.



Related posts

Leave a Comment

WayOut CM uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More