CÉLEBRITÉS PEOPLE

RDC: Koffi Olomidé, Werrasson et Ferre Gola, leurs concerts annulés en France

RDC: Koffi Olomidé, Werrasson et Ferre Gola, leurs concerts annulés en France


Trois Mastodontes de la musique congolaise ont vu leurs concerts respectifs être annulés en France. Entre crise politique et covid-19, toutes les raisons ont prévalu.

C’était un vrai choc pour le Congo, le 20 octobre dernier, son concert géant annoncé à Paris a été annulé. Des dizaines d’artistes à travers l’Afrique avaient déjà confirmé leur participation. C’est via le site web de Paris la défense que la nouvelle a été annoncée: « Toutes les conditions ne sont pas réunies pour accueillir les plus grandes stars de la musique africaine et internationale et offrir un show à la hauteur des attentes de Koffi Olomide pour son public. Les billets achetés pour le concert de Koffi Olomide seront remboursés dans les points de vente dans lequel l’achat a été effectué, à partir du vendredi 22 octobre 2021.« .  

Difficile a vivre, d’autant plus que c’est un nouvel échec pour la musique congolaise qui est très touchée par des annulations successives de concerts de grands artistes. Le concert de Werrason au Zénith a été annulé alors qu’il devait avoir lieu le 25 septembre. Ferre Gola a aussi eu le même coup alors qu’il se préparait à mettre le feu sur la scène du Casino de Paris le 7 novembre prochain. Il avait même annoncé avoir déjà vendu 80% des billets.

Les raisons face à tout cela semblerait être le Covid-19. Mais aussi des « risques de troubles graves à l’ordre public et d’atteinte à la sécurité des spectateurs » comme annoncé pour le concert annulé de Werrason. En effet, un groupe d’opposant politique congolais vivant en Europe, qui se fait appeler les « combattants », réalise des manifestations et des casses lors des concerts des artistes congolais à l’étranger. Ils ont interdits aux artistes congolais de prester à l’étranger tant que le président actuel est toujours à son poste. Les multiples tentatives de ces artistes visent justement a réconcilier la diaspora et le peuple congolais, mais rien n’y fait.

Le cas de Fally Ipupa fût le dernier en date. L’aigle avait alors vu la police intervenir devant L’Accor Hôtel Arena qui accueillait son concert le 28 février 2020. Les combattants avaient brulé et cassé de nombreux commerces. Les temps risquent d’être encore durs pour un moment pour les artistes de la RDC.



Related posts

Leave a Comment

WayOut CM uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More