CAMEROUN ÉCONOMIE

Procès Apollo 21 à Madagascar : neuvième jour d’audience, les avocats reprennent les plaidoiries

Procès Apollo 21 à Madagascar : neuvième jour d’audience, les avocats reprennent les plaidoiries


Deuxième journée de plaidoiries des avocats lors du procès d’Apollo 21, au cours duquel les Français Philippe François et Paul Rafanoharana, ainsi que 18 autres prévenus, sont accusés de vouloir renverser Andry Rajoelina, le président de la République.

avec notre correspondant à Antananarivo, Laure Verneau

Plus les jours passent, plus la fièvre se fait sentir. C’est parce que les enjeux sont élevés. Dans sa demande, le procureur a requis la réclusion à perpétuité pour 5 prévenus : Paul Rafanoharana et son partenaire Voahangy Andrianandrianina, Philippe François, Aina Razafindrakoto et Victor Ramahatra (qui peuvent recevoir des réductions de peine en raison de son âge). Si le verdict n’a pas été rendu jeudi, comme certains défenseurs l’espéraient, les plaidoiries ont pris fin en fin d’après-midi.

Lire aussi : Procès Apollo 21 à Madagascar : La réclusion à perpétuité requise pour les principaux prévenus

En tout, une quinzaine d’avocats en toges noires et cols blancs ont défilé devant le président du tribunal correctionnel ordinaire. Tous avec la même stratégie : plaider non coupable en demandant l’abandon des charges. Certaines, sous des angles différents : le renversement de la charge de la preuve, la qualification non pénale du complot… Mais comme fil conducteur, chacun a voulu exposer un processus politique, et donc injuste.

« Le processus n’est pas fluide dit Mamy Radilofe d’une voix claire derrière le micro. Il est l’avocat d’Aina Razafindrakoto, ancienne employée de la Banque centrale et associée de Paul Rafanoharana et Philippe François à Tsarafirst. Il y a des conflits d’intérêts, quelqu’un prend les commandes. Pourquoi certaines personnes sont-elles mentionnées plus d’une fois, comme Mme Romy, Mme Michou ou Jean-Marc Razakazafy ? (…) Interprétation et accusations, c’est tout ce que nous donne le procureur général du ministère public, alors que les preuves doivent être irréfutables. »

L’axe politique a également été choisi par le deuxième avocat de Sareraka. L’artiste-chanteur, proche du président du président de la République, est accusé de complot à son encontre.  » Toute cette procédure est une imposture dès le départ. On a vu dans la lettre à Mada Oil le nom de l’archevêque, on lui a juste posé quelques questions, mais il n’y a pas de poursuites contre lui. Cependant, Paul est son conseiller. Dans ce cas, plusieurs personnes sont mentionnées qui travaillent pour la présidence. Mon client serait-il un sacrifice, voire un cobaye pour ce tribunal ? « Il s’indignait, au milieu du bruissement de l’assemblée.

C’est Me Willy Razafinjatovo, précise Me Olala, avocat de Paul Rafanoharana, qui a terminé la journée avec une certaine aisance en s’exprimant au nom de tous les prévenus – tous accusés d’avoir comploté pour assassiner le président de la République.  » Nous demandons l’arrêt de toutes les poursuites contre l’accusé parce que le les preuves pour les incriminer ne suffisent pas dit-il au bar.  » On ne punit pas les gens pour faire plaisir à quelques personnalités à la présidence, ajoute l’avocat. C’est pourquoi j’ai demandé une diffusion en direct à la télévision pour que tous les Malgaches puissent voir la réalité, et vous avez refusé ».

Me Willy Razafinjatovo s’offre même le luxe de quelques rires candides dans la salle, quoique assez endormie par la chaleur de la fin de journée et les diatribes successives.  » Dites-moi, comment pouvez-vous tuer un président de la république avec un fusil de calibre 12 et 6 cartouches ? L’avocat a demandé au jury d’un air moqueur – se référant aux pièces à conviction trouvées dans la maison de Paul Rafanoharana.

L’audience reprendra vendredi prochain sans que le programme ne soit annoncé par le président du tribunal correctionnel ordinaire : l’affaire devrait logiquement être entendue, mais le procureur peut demander une réponse.

.

#Procès #Apollo #Madagascar #neuvième #jour #daudience #les #avocats #reprennent #les #plaidoiries

The post Procès Apollo 21 à Madagascar : neuvième jour d’audience, les avocats reprennent les plaidoiries appeared first on Cameroon Magazine.

Related posts

Leave a Comment

WayOut CM uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More