CAMEROUN ÉCONOMIE

Mali : Mobiliser les partisans d’Oumar Mariko pour exiger sa libération

Mali : Mobiliser les partisans d’Oumar Mariko pour exiger sa libération


Oumar Mariko est en prison depuis dix jours. Le président du parti Sadi, figure de l’opposition, a été placé en garde à vue le 6 décembre, puis sous mandat d’arrêt le 7 février. Il doit être jugé le 15 février pour propos injurieux à l’encontre du Premier ministre de la transition, Choguel Maiga. Des commentaires formulés dans un message audio privé, qui a ensuite circulé sur les réseaux sociaux. Mariko et ses deux coaccusés contestent la légalité de la procédure. Le parti Sadi se mobilise pour exiger sa libération. Des rassemblements ont déjà eu lieu et d’autres sont en cours.

Kolondieba est le fief électoral deOumar Mariko, qui faisait partie du cercle du même nom. Mardi 14 décembre, plusieurs centaines de personnes ont répondu à l’appel de son parti, Sadi, qui a organisé une manifestation pour dénoncer les poursuites judiciaires à son encontre.

Koné est le deuxième adjoint de Sadi à Kolondieba.  » Aujourd’hui, il a dit, nous demandons la libération de notre président, pas de la dictature. La façon dont ils l’ont empêché de dire qu’il avait envoyé un message vocal là-bas… Il n’a pas insulté publiquement ! S’il ne l’a pas fait, la justice ne peut pas le mettre en prison comme ça ! La justice n’est pas claire. »

Lundi c’est à Koutiala, toujours dans la région de Sikasso, que le soutien d’Oumar Mariko a été recueilli. Il y avait des partis politiques affiliés – du moins pour cette occasion – des organisations de la société civile ; La présence remarquable de pêcheurs, d’artisans et surtout d’agriculteurs a également été notée.

Ali Dembele est le premier représentant de Sadi à Koutiala. Selon lui,  » à chaque fois qu’un président a des problèmes, on voit Mariko. Avec nous, ici, les riches s’emparent des terres, Mariko nous défend. C’est pourquoi les paysans, les paysans, les chauffeurs, les fonctionnaires d’en bas, tous les ouvriers défendent Mariko. Il est le défenseur des sans-voix. »

Le parti Sadi prévoit de nouveaux rendez-vous à Bamako, Ségou, Niono ou Kenieba dans les prochains jours pour exiger la libération d’Oumar Marikon.

.

#Mali #Mobiliser #les #partisans #dOumar #Mariko #pour #exiger #libération

The post Mali : Mobiliser les partisans d’Oumar Mariko pour exiger sa libération appeared first on Cameroon Magazine.

Related posts

Leave a Comment

WayOut CM uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More