CAMEROUN ÉCONOMIE

Mali : détails de la transition vers la voorgestelde de la CEDEAO proposés par les autorités

Mali : détails de la transition vers la voorgestelde de la CEDEAO proposés par les autorités


Dimanche 2 janvier 2022, une dizaine d’organisations politiques maliennes ont rejeté la période de transition de cinq ans proposée la veille par le gouvernement à la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). En effet, le ministre malien des Affaires étrangères Abdoulaye Diop a présenté un projet de retour à l’ordre constitutionnel au chef de l’Etat ghanéen, actuel président de l’institution sous-régionale.

Avec notre correspondant à Bamako, Kaourou Magassa

Volonté de rester au pouvoir pendant encore cinq ans ou plus négociations avec la CEDEAO ? C’est la question après la publication sur les réseaux sociaux d’une lettre de deux pages en anglais, fixant un calendrier pour un retour à l’ordre constitutionnel au Mali.

Dans le détail, le calendrier repose sur un référendum constitutionnel en janvier 2024, des élections législatives et sénatoriales combinées en novembre 2025 et des élections présidentielles en décembre 2026 au plus tard.

Un programme qui, selon cette lettre, est conforme aux résolutions de la Conférence nationale de la réforme qui recommandaient de prolonger la transition de six mois à cinq ans. Par ailleurs, les Assises ont également décidé de réformer la Constitution, d’adopter une nouvelle loi électorale, de mettre en place une commission électorale unique et d’améliorer la situation sécuritaire dans la région.

Dans un communiqué publié ce dimanche, une dizaine d’organisations politiques ont fermement rejeté la mise en œuvre de l’ensemble de ces réformes. Ils dénoncent le  » prolongation de la transition pour une période cumulée de six ans et six mois Ce qui est contraire à la charte de transition. Ce groupe de partis regrette que ce calendrier n’ait pas fait l’objet de discussion, exhorte les autorités à honorer leurs engagements antérieurs et voit  » une tentative de confiscation du pouvoir par la force et la ruse De la part des autorités.

Le facilitateur de la CEDEAO GoodLuck Jonathan est attendu dans le pays mercredi. Un sommet extraordinaire des chefs d’État de l’organisation est prévu le dimanche 9 janvier 2022.

.

#Mali #détails #transition #vers #voorgestelde #CEDEAO #proposés #par #les #autorités

The post Mali : détails de la transition vers la voorgestelde de la CEDEAO proposés par les autorités appeared first on Cameroon Magazine.

Related posts

Leave a Comment

WayOut CM uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More