CAMEROUN ÉCONOMIE

Kenya : la police doit assumer la responsabilité de la fuite d’un « vampire assoiffé de sang »

Kenya : la police doit assumer la responsabilité de la fuite d’un « vampire assoiffé de sang »


Au Kenya, trois policiers ont été arrêtés la semaine dernière pour la fuite d’un tueur en série d’enfants, présenté comme un « vampire assoiffé de sang ». Ils ont été inculpés par un juge hier, vendredi 22 octobre, pour avoir aidé à s’échapper d’un poste de police de Nairobi avant d’être lynchés dans son village natal deux jours plus tard. Les policiers ont été inculpés après plus d’une semaine de garde à vue. Retour à la fin du « vampire assoiffé de sang ».

Il s’agit des trois policiers de service mercredi dernier, lorsque l’évasion du tueur en série a été retrouvée sur appel dans la matinée, quelques heures seulement avant sa première audience devant le tribunal où il devait comparaître. La nouvelle de son évasion fera l’effet d’une bombe au Kenya, pays qui a connu une vague inquiétante de disparitions d’enfants ces dernières semaines, environ deux par jour.

Une avancée majeure dans la recherche

Pourtant, les policiers avaient qualifié l’arrestation de celui qu’ils avaient qualifié de  » un vampire assoiffé de sang », comme une étape importante dans l’enquête sur ces enfants disparus. Le portrait policier de ce tueur en série était en effet émouvant. Masten Milimo Wanjala, 20 ans à peine, a été arrêté le 14 juillet après la disparition de deux enfants. Selon la police, il a avoué avoir tué au moins une douzaine d’entre eux au cours des cinq dernières années. Des enfants de 12 ou 13 ans qu’il allaite » les veines  » pour  » les débarrasser de leur sang ».

Lynché par une foule en colère

Une véritable chasse à l’homme est alors organisée. Deux jours après son évasion, il a été reconnu par des écoliers de son village, à plus de 400 km du commissariat d’où il s’était évadé. les  » vampire assoiffé de sang Comme le dit maintenant la presse kenyane, il sera lynché par une foule en colère.

► A lire aussi : Un « vampire » tueur d’enfants arrêté au Kenya

.

#Kenya #police #doit #assumer #responsabilité #fuite #dun #vampire #assoiffé #sang

The post Kenya : la police doit assumer la responsabilité de la fuite d’un « vampire assoiffé de sang » appeared first on Cameroon Magazine.

Related posts

Leave a Comment

WayOut CM uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More