CAMEROUN ÉCONOMIE

Kenya : la justice suspend l’obligation de vaccination pour entrer dans certains lieux publics

Kenya : la justice suspend l’obligation de vaccination pour entrer dans certains lieux publics


Un tribunal kenyan a suspendu mardi 14 décembre l’obligation de se faire vacciner pour accéder à certains bâtiments et lieux publics. Il n’entrera donc pas en vigueur la semaine prochaine comme prévu.

Avec notre correspondant à Nairobi, Florence Moricea

C’est un revers pour les autorités kenyanes, mais ce n’est qu’une suspension temporaire. Le moment pour la justice kenyane de traiter d’un recours d’un homme d’affaires, pour qui cette obligation de vaccination est une mesure’ tyrannique  » et un  » violation flagrante de la constitution ».

Le mois dernier, les autorités avaient annoncé qu’à partir du lundi 21 décembre, l’accès à certains bâtiments et lieux publics serait interdit à toute personne non vaccinée. La mesure avait suscité des critiques, a-t-il déclaré. discriminatoire Par diverses ONG.

Car cette obligation ne s’appliquerait pas seulement aux bars ou restaurants, mais aussi à certains services publics comme les hôpitaux, les écoles ou les centres des impôts. Alors l’appliquer reviendrait à priver les Kenyans de «  leurs droits fondamentaux » Human Rights Watch nie.

Premiers cas découverts de la variante Omicron

Actuellement, seulement 12% des Kenyans sont complètement vaccinés, selon les chiffres officiels, soit 3 fois moins que l’objectif fixé par les autorités. Il y a plusieurs raisons à cela : le scepticisme d’une partie de la population à l’égard du vaccin, mais aussi des problèmes logistiques qui rendent ce vaccin inaccessible dans certaines régions.

Face aux critiques, le ministre de la Santé défend sa mesure. Il explique qu’il est de son devoir de protéger les personnes qui ont été vaccinées contre toute exposition au virus. D’autant plus que les premiers cas du variant Omicron ont été détectés chez des voyageurs récemment arrivés au Kenya.  » Au moins 3 cas » a annoncé mercredi le ministre, deux Kenyans et un Sud-Africain.

Mardi, 11,5% des personnes testées dans le pays étaient positives pour COVID-19[feminineest dix fois plus que la semaine.

.

#Kenya #justice #suspend #lobligation #vaccination #pour #entrer #dans #certains #lieux #publics

The post Kenya : la justice suspend l’obligation de vaccination pour entrer dans certains lieux publics appeared first on Cameroon Magazine.

Related posts

Leave a Comment

WayOut CM uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More