CAMEROUN ÉCONOMIE

Forum Chine-Afrique : les gouvernements africains appellent à une relation plus équilibrée

Forum Chine-Afrique : les gouvernements africains appellent à une relation plus équilibrée


Le Forum de coopération Chine-Afrique se poursuit à Dakar. Plusieurs ministres chinois ont fait le déplacement pour cet événement. Une part importante des échanges de ce forum est consacrée aux relations économiques entre la Chine et le continent africain. Pékin reste le principal partenaire commercial du continent. Mais cette relation est déséquilibrée et aujourd’hui les chefs d’Etat africains veulent changer la donne.

En 2019, les échanges entre la Chine et l’Afrique ont atteint près de 210 milliards de dollars. La même année, le déficit commercial des États africains vis-à-vis de la Chine a triplé pour atteindre près de 18 milliards de dollars. Il est clair que la Chine exporte beaucoup plus de produits vers l’Afrique qu’elle n’en importe. De plus, elle exporte des produits manufacturés à haute valeur ajoutée, tout en important principalement des matières premières.

Une situation déséquilibrée qu’il faut changer, estime Macky Sall, le président sénégalais.  » Nous devons accélérer le développement des capacités industrielles africaines pour que le continent facilite l’accès de ses produits au marché chinois. De plus, un meilleur accès des produits africains aux plateformes électroniques chinoises permettrait d’augmenter le volume de nos échanges au profit des deux parties. »

Lire aussi :Forum Chine-Afrique à Dakar : Pékin promet une « ère nouvelle » face aux préoccupations africaines

Demandes que le président chinois Xi Jinping dit avoir entendu.  » La Chine élargira les catégories de produits bénéficiant d’exemptions tarifaires pour les pays les moins avancés pour porter le volume total des importations chinoises en provenance d’Afrique à 300 milliards de dollars au cours des trois prochaines années. »

Bien que 70 % des exportations africaines soient destinées à la Chine, elles ne représentent que 4 % de la balance commerciale de la Chine en 2019.

Le problème avec les relations entre la Chine et l’Afrique, c’est qu’il y avait un déséquilibre majeur, comme on l’a vu petit à petit au fil des années entre la Chine et les pays africains, et là il s’agit de répondre aux questions croissantes sur l’importance réelle pour Africains.

{« mediaId »: »WBMZ108643-RFI-FR-20211130″, »sources »:[{« name »: »WBMZ108643-RFI-FR-20211130″, »url »: »https://aod-rfi.akamaized.net/rfi/francais/audio/modules/actu/202111/AFRIQUE_CHINE_Q_R_SOIR_Dossier_2_2_Afrique_Chine_Boilot.mp3″}], »broadcastType »: »replay », »emission »:{« title »: » »}, »diffusion »:{« title »: »Jean-Joseph Boillot, conseiller u00e0 l’IRIS sur les pays u00e9mergents »}}

Jean-Joseph Boillot, conseiller IRIS pour les pays émergents

A écouter aussi : « Chinafrique », le temps de se poser ?

.

#Forum #ChineAfrique #les #gouvernements #africains #appellent #une #relation #équilibrée

The post Forum Chine-Afrique : les gouvernements africains appellent à une relation plus équilibrée appeared first on Cameroon Magazine.

Related posts

Leave a Comment

WayOut CM uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More