CAMEROUN ÉCONOMIE

Culture africaine : 14 rendez-vous pour bien démarrer 2022

Culture africaine : 14 rendez-vous pour bien démarrer 2022


A Paris, Bruxelles, Casablanca, Ouagadougou ou Conakry, en salles ou en plein air, sous forme de livre, film, photo ou peinture, où sont prévues les rencontres les plus importantes de la culture africaine en ce mois de janvier ? Voici quatorze suggestions pour bien démarrer l’année 2022. Et n’hésitez pas à nous envoyer vos événements culturels « à ne pas manquer » cette année à rfipageculture@yahoo.fr.

La scène artistique de Conakry démarre la nouvelle année avec le premier centre d’art de la capitale du pays. Inaugurée en décembre dernier, la Villa des Arts est la première du genre à mettre en valeur la culture guinéenne. Les œuvres de douze artistes de cinq nationalités ont inauguré ce lieu unique dédié à la peinture et à la sculpture dans le quartier Kipé de la commune de Ratoma.

Le 5 janvier dans les salles françaises Transformez-vous en Bamako. Le nouveau film de Robert Guédiguian se déroule en 1962, après l’indépendance du Mali. C’est l’histoire de l’idéalisme révolutionnaire d’un fils de riche marchand qui tente de convaincre les paysans du pays à la cause du socialisme. Un chapitre de la jeunesse de Bamako accompagné des rythmes du twist de France et d’Amérique.

Croix est le nom du film documentaire de Joël Akafou, que l’on pourra également voir en salles le 5 janvier. Le réalisateur ivoirien raconte le parcours de Touré Inza Junior, sa traversée du désert, l’enfer des camps en Libye et sa traversée de la Méditerranée pour rejoindre l’Europe. Il documente la vie d’un immigré clandestin, emporté par le rêve de vivre en France.

Du 12 au 15 janvier, la 7e édition du Soko Festival au Burkina Faso se déroulera à Ouagadougou. Le Marché Ouest Africain du Spectacle et des Arts du Spectacle facilite les rencontres professionnelles permettant aux interprètes de  » booster leur carrière à l’international ».

Vous avez jusqu’au 10 janvier pour soumettre votre manuscrit pour la 3e édition du prix littéraire Voix d’Afriques, une initiative des éditions RFI et JC Lattès pour mettre en lumière les jeunes auteurs francophones du continent africain. Le roman lauréat sera publié aux éditions JC Lattès et présenté sur les chaînes RFI. Le lauréat bénéficiera également d’une résidence à la Cité Internationale des Arts de Paris, partenaire du prix. Qui succèdera à Yaya Diomandé et Fann Attiki ?

La jeune photographe congolaise Pamela Tulizo exposera sa série « Double Identity (Women of Kivu) » 2019 à la Maison Europenne de Photographie (MEP) à partir du 21 janvier 2022. © Pamela Tulizo

A Casablanca, la Galerie 38 présente l’un des artistes phares de la modernité marocaine, Mohamed Hamidi. Jusqu’au 10 janvier, cette exposition personnelle s’intitule Hamidi, ici et maintenant, rassemble une collection de peintures et de sculptures inédites de cet artiste né en 1941 dans la même ville.

L’artiste sud-africaine Kendell Geers présentera une série d’œuvres sculpturales inédites sous le titre de la Carpenters Workshop Gallery, à Paris, à partir du 13 janvier. Chair de l’Esprit. Né en Afrique du Sud en 1968, il vit actuellement à Bruxelles, mais son travail reste profondément ancré dans l’activisme.  » Geers utilise des figures emblématiques de l’histoire de l’art, des icônes religieuses et des images pornographiques pour explorer les frontières sociétales. »

Du 16 au 26 janvier, le centre culturel Bazar à Bruxelles nous propose une immersion en réalité virtuelle sur les traces des enfants des rues de Kinshasa. Installation Kinshasa Nu permet de suivre Mika (14 ans), l’un des 35 000 enfants qui vivent dans les rues de la capitale congolaise et y survivent grâce à l’ingéniosité. Un film en réalité virtuelle du réalisateur belge Marc-Henri Wajnberg complète le dispositif.

Le travail de l’artiste congolais Pili Pili Mulongoy (1914-2007) est mis à l’honneur par la Maison Artcurial à Bruxelles. Du 17 janvier au 9 février Pili Pili, un maître de l’art moderne africain présente une quinzaine d’œuvres jamais montrées au public de ce grand artiste connu pour la finesse et le raffinement des formes et des couleurs dans ses tableaux qui narrent la nature africaine sous toutes ses formes.

Du 17 au 23 janvier, le Festival International du Documentaire (FIPADOC) de Biarritz promet de nous apporter l’actualité du monde avec 200 œuvres sélectionnées parmi les 1500 films reçus du monde entier. Compte tenu de l’expérience de ces dernières années, nous pouvons être sûrs que nous trouverons également des films et réalisateurs africains forts dans la compétition internationale.

La jeune photographe congolaise Pamela Tulizo exposera sa série « Double Identity (Women of Kivu) » 2019 à la Maison Europenne de Photographie (MEP) à partir du 21 janvier 2022. © Pamela Tulizo

Les 21 et 22 janvier, l’Institut du monde arabe (IMA) et la Bibliothèque nationale de France (BnF) organisent conjointement une conférence internationale pour étudier la question de l’opposition des intellectuels français à la colonisation française en Algérie et à l’indépendance. . Cet événement intitulé Colonisation et guerre d’Algérie : contradictions intellectuelles est la suite du rapport remis au président Macron par l’historien Benjamin Stora en janvier 2021.

Du 21 janvier au 13 mars, la Maison européenne de la photographie (MEP) à Paris accueillera la jeune photographe congolaise Pamela Tulizo, née en 1994 à Bukavu, en République démocratique du Congo. Dans Eyeil dans les yeux, demande le lauréat du Prix Dior de la Photographie 2020″ le regard sur les femmes de son pays L’eurodéputé salue également sa nouvelle série enfer céleste à partir de 2021, sa nouvelle série inspirée de l’épidémie de Covid-19.

Le 24 janvier est la Journée mondiale de la culture africaine et afro-descendante (JMCA), proclamée par l’UNESCO en 2019. L’idée est de promouvoir toutes sortes d’événements liés à la culture africaine et afro-descendante, essentiels pour le développement du continent et pour l’humanité en général.

Du 28 janvier au 5 février, le Festival International de Cour de Clermont-Ferrand se déroule dans le centre de la France. Les trois compétitions rassemblent des courts métrages sélectionnés cette année parmi plus de 8 000 reçus du monde entier. La compétition internationale projette 77 films, de 55 nationalités, dont : Egun. Le nouveau film d’Olive Nwosu » parle de la relation complexe entre ceux qui partent et ceux qui doivent rester En 2020, le réalisateur nigérian impressionnait par fauteur de troubles, un film sur la guerre du Biafra et le silence, présenté dans la section Regards d’Afrique.

Envoyez-nous votre «  indispensable De la culture africaine en 2022 à l’adresse rfipageculture@yahoo.fr.

.

#Culture #africaine #rendezvous #pour #bien #démarrer

The post Culture africaine : 14 rendez-vous pour bien démarrer 2022 appeared first on Cameroon Magazine.

Related posts

Leave a Comment

WayOut CM uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More