CAMEROUN ÉCONOMIE

Crypto-monnaies : le Cameroun lance la base d’une réglementation nationale

Crypto-monnaies : le Cameroun lance la base d’une réglementation nationale


• Le gouvernement annonce des travaux sur l’élaboration de réglementations nationales

• La CEMAC veut aussi adopter des règles communautaires

• L’objectif est la lutte contre le blanchiment d’argent

Le gouvernement camerounais a fait de la régulation des crypto-monnaies son cheval de bataille. Les transactions de cette monnaie électronique deviennent incontrôlables, laissant place à d’énormes excès dans le secteur. L’Etat camerounais, par l’intermédiaire du ministère des Finances, avait également intensifié sa lutte contre le blanchiment d’argent et la fuite des capitaux et menacé d’engager des poursuites administratives et judiciaires contre des non-entreprises non agréées levant des fonds par le biais du commerce de crypto-actifs. Cette notification formelle de l’Autorité monétaire nationale fait suite à la publication par la Commission de surveillance des marchés financiers d’Afrique centrale (COSUMAF) d’une liste de dix-sept sociétés de crypto-monnaie non autorisées.

Désormais l’Etat veut passer aux choses concrètes et veut aussi prendre un pion auprès de la Commission de surveillance des marchés financiers de la zone CEMAC, qui a annoncé l’élaboration d’un cadre réglementaire pour les Cryptomonnaies dans le domaine économique.

Face à la popularité croissante des crypto-monnaies, le Cameroun prépare un texte pour encadrer cette activité. En effet, le Ministère des Postes et Télécommunications (Minpostel) annonce qu’un séminaire se tiendra le 15 novembre à Yaoundé sur le thème « Problèmes, opportunités et risques de la crypto-monnaie au Cameroun », rapporte Business in Cameroon. A partir des résultats attendus, apprend-on, le Minpostel souhaite « produire un livre blanc sur la régulation et la régulation des crypto-monnaies et des crypto-actifs au Cameroun ». Il s’agira donc « d’examiner les mécanismes de régulation des cryptomonnaies et la prise de contrôle du secteur par le gouvernement ; présenter la nécessité d’une corégulation à un moment de convergence de l’ensemble de la société ; dresser une carte complète des acteurs de la crypto-monnaie sur le continent africain et ceux présents sur le territoire camerounais, tout en augmentant l’indice de consommation des services liés à ces organisations crypto », rapporte Invest in Cameroon.

L’autorité gouvernementale précise qu’elle initie cette réflexion dans un contexte où, pour les gouvernants, et notamment ceux d’Afrique centrale, crypto-monnaie rime avec arnaques, problèmes de qualification, problèmes de définition, nature juridique difficile à définir, problèmes réglementaires. régulation. Cependant, précise le ministère, « avec le vent en poupe et devenant vecteur d’échanges entre les masses populaires, la crypto-monnaie doit sans aucun doute être tenue.

The post Crypto-monnaies : le Cameroun lance la base d’une réglementation nationale appeared first on Cameroon Magazine.

Related posts

Leave a Comment

WayOut CM uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More