CAMEROUN ÉCONOMIE

Côte d’Ivoire : au festival Cocobulles, les dessinateurs sont confiants en leur avenir

Côte d’Ivoire : au festival Cocobulles, les dessinateurs sont confiants en leur avenir


La commune de Treichville à Abidjan accueillait ce week-end la 6ème édition du festival Cocobulles, rendez-vous du dessin de presse et de la bande dessinée. L’occasion d’argumenter le cas du dessin de presse et de réfléchir à son avenir.

Avec notre correspondant à Abidjan, Pierre Pinto

Le dessin de presse a-t-il encore un avenir à l’heure de la révolution numérique, du tout vidéo, des réseaux sociaux et de l’immédiateté, d’une presse en crise ? « Oui ! », estime KAK, dessinateur pour le journal français Opinon, et président de l’ONG Cartooning For Peace.

« L’avenir du dessin de presse dépend de la rapidité avec laquelle la presse trouve un modèle économique fonctionnel dans le nouvel écosystème numérique. Par contre, je ne suis pas pessimiste dans la mesure où je me rends compte qu’avec mon travail très souvent les dessins de presse sont la porte d’entrée de nombreux journaux. Beaucoup de gens ouvrent le journal et commencent à regarder la photo avant d’entrer dans le journal. Ainsi, la capacité du dessin à séduire le public signifie qu’il a encore un avenir devant lui, également sur les supports numériques, et aussi dans un monde où la vidéo domine. ».

En Côte d’Ivoire, le dessin de presse est porté par deux ou trois titres. La référence est l’hebdomadaire satirique Gbich, dirigé par Lassane Zohoré qui a quelques idées pour accompagner cette évolution et faire en sorte que les créateurs puissent continuer à vivre de leur art.  » Avec l’avènement du numérique, tous les médias sont menacés. Il faut donc savoir s’adapter. Les créateurs se renouvellent à leur manière. Certains ont des blogs, d’autres ont des sites. Derrière cela, il y a des dérivés comme l’animation 2D ou 3D que nous essayons d’enseigner à nos propres designers. Nous voulons réinventer le dessin de presse en animation. »

Le festival Cocobulles, dont la sixième édition s’est achevée ce dimanche, a 20 ans. Il attire les meilleurs professionnels africains et européens.

.

#Côte #dIvoire #festival #Cocobulles #les #dessinateurs #sont #confiants #leur #avenir

The post Côte d’Ivoire : au festival Cocobulles, les dessinateurs sont confiants en leur avenir appeared first on Cameroon Magazine.

Related posts

Leave a Comment

WayOut CM uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More