CAMEROUN ÉCONOMIE

COP26 : En Côte d’Ivoire, l’exploitation des réserves d’hydrocarbures ne fait pas l’unanimité

COP26 : En Côte d’Ivoire, l’exploitation des réserves d’hydrocarbures ne fait pas l’unanimité


A l’heure de la COP 26 et du réchauffement climatique, faut-il exploiter les vastes réserves d’hydrocarbures découvertes au large de la Côte d’Ivoire ? Le débat n’est pas vraiment ouvert dans la société ivoirienne, même si certaines ONG prennent position.

Le choix entre l’enfer climatique et le paradis budgétaire est difficile. l’immense réserves d’hydrocarbures découvertes à Abidjan laissez saliver l’italien Eni qui rêve que la Côte d’Ivoire devienne soudain un émirat tropical. La manne est estimée à un minimum de 1,5 milliard de barils d’or noir et 2 000 milliards de pieds cubes de gaz. Des chiffres impressionnants qui pourraient stimuler le développement de la Côte d’Ivoire.

Peut-on reprocher à un pays de penser à son développement, notamment sur le continent qui pollue le moins la planète ? Pour les décideurs ivoiriens, le débat est tranché : la manne pétrolière servira à construire le pays. Mais tout le monde n’est pas d’accord.

« Nous sommes dans un siècle où l’on ne célèbre pas la découverte du pétrole, considère Caumouth Alban Koissi, représentant Côte d’Ivoire de l’ONG Page Verte Internationale. Dans un pays ensoleillé comme la Côte d’Ivoire, il faut penser aux énergies alternatives comme le solaire. Mais on n’y pense pas, on se contente du pétrole. Les pays africains font aussi ce qu’ils peuvent. Il faut améliorer le niveau de vie de la population, et cela passe par le développement. Mais il faut se contenter d’énergies moins polluantes. Et parce que les États africains n’ont pas la force financière pour le faire, l’aide des pays qui se sont enrichis en pétrole est nécessaire.. »

Caumouth Alban Kouassi, qui ? de retour de Glasgow, regrette qu’en matière d’aide aux pays du Sud, les grandes puissances n’aient pas tenu leurs promesses antérieures, et n’aient même pas adopté le mécanisme d’indemnisation des pertes et préjudices. Un principe de solidarité qui, selon lui, fait cruellement défaut.

.

#COP26 #Côte #dIvoire #lexploitation #des #réserves #dhydrocarbures #fait #pas #lunanimité

The post COP26 : En Côte d’Ivoire, l’exploitation des réserves d’hydrocarbures ne fait pas l’unanimité appeared first on Cameroon Magazine.

Related posts

Leave a Comment

WayOut CM uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More