CAMEROUN ÉCONOMIE

Cameroun – Crise anglophone : les États-Unis, le Royaume-Uni, la Suisse et le Canada condamnent les abus contre les enfants et les étudiants dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest

Cameroun – Crise anglophone : les États-Unis, le Royaume-Uni, la Suisse et le Canada condamnent les abus contre les enfants et les étudiants dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest


Les missions diplomatiques de ces trois pays ont publié une brève déclaration conjointe sur leurs comptes Twitter respectifs au sujet des attaques contre les amphithéâtres par des séparatistes à Buea, ou encore sur les meurtres des jeunes filles Brandy Tataw à Bamenda et Caroline Enondiale à Buea.

La situation sécuritaire dans les régions de Nord Ouest Et tu Sud-Ouest s’est considérablement détériorée ces dernières semaines, marquées par une série de violations tant de la part de la population civile que des forces de défense et de sécurité. Et les puissances occidentales s’en inquiètent. Dans une brève déclaration commune publiée ce lundi 15 novembre 2021 sur leurs comptes Twitter respectifs, les missions diplomatiques de Etats Unis, par Bretagne, par la Suisse Et tu Canada, condamnent l’augmentation de la violence, et en particulier des abus contre les enfants et les étudiants, récemment observée dans Buéa et à bamenda.

« Les chefs des missions diplomatiques du Canada, de la Suisse, du Royaume-Uni et des États-Unis condamnent les attaques contre des civils dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest – notamment des enfants, des étudiants – qui utilisent des engins piégés ou à balles réelles, ainsi que des menaces de mort contre les dirigeants de la société civile qui s’efforcent de trouver des solutions à la crise », expliquent-ils.

Ce faisant, ils font allusion à l’attaque de la semaine dernière contre les amphithéâtres de l’université de Buea (Sud-Ouest), par des engins explosifs improvisés par des combattants séparatistes présumés ; mais aussi pour tuer les jeunes Brandy Tataw par un policier, alors que l’opinion publique était encore sous le choc du meurtre, notamment des balles de jeunes Caroline Enondiale le mois dernier à Buea.

Ces pays continuent de prôner l’organisation d’un véritable dialogue comme clé de la résolution du conflit. « Nous réitérons la nécessité d’un dialogue continu et large pour rassembler les parties prenantes et s’attaquer aux causes profondes ».

Tweet de l’ambassade des États-Unis (c) NIC

.

#Cameroun #Crise #anglophone #les #ÉtatsUnis #RoyaumeUni #Suisse #Canada #condamnent #les #abus #contre #les #enfants #les #étudiants #dans #NordOuest #SudOuest

The post Cameroun – Crise anglophone : les États-Unis, le Royaume-Uni, la Suisse et le Canada condamnent les abus contre les enfants et les étudiants dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest appeared first on Cameroon Magazine.

Related posts

Leave a Comment

WayOut CM uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More