CAMEROUN ÉCONOMIE

Affaire du meurtre de Thomas Sankara : des témoins entendus à distance

Affaire du meurtre de Thomas Sankara : des témoins entendus à distance


Au Burkina Faso, après avoir vérifié la liste des témoins et discuté de la possibilité pour des témoins hors du Burkina Faso de participer à l’audience, le président de la première chambre a procédé à l’ordonnance de comparution des témoins devant le tribunal. . Le procès entrera dans le vif du sujet mardi prochain avec la comparution des premiers prévenus.

Avec notre correspondant à Ouagadougou, Yaya Boudanic

Plusieurs témoins cités dans l’affaire vivent hors du Burkina Faso. Les avocats des parties civiles ont demandé et obtenu que ces personnes soient entendues par visioconférence. Parmi ces témoins figurent Roland Dumas, Jack Lang, tous deux anciens ministres français, et Jean-Christophe Mitterrand, le conseiller aux affaires africaines de François Mitterrand.

Pour Maître Mamadou Coulibaly, l’un des avocats de la défense, le plus difficile est de retrouver les adresses de tous ces témoins pour leur interrogatoire :  » Ces personnes, 34 ans plus tard, si vous regardez la liste que nous avons obtenue, nous mettons des noms, mais l’adresse dit « en cours d’enquête ». Comment les contacter ? Quand allons-nous les trouver ? Mais s’ils peuvent vous aider, pourquoi pas la vidéoconférence. Parce que beaucoup de gens veulent se débarrasser de ce problème. »

Après la présentation des témoins présents au procès et leurs injonctions à comparaître devant le tribunal, les avocats de la défense ont demandé la mise en liberté provisoire de certains des suspects. Mais le parti bourgeois s’y opposa.

« Je pense qu’il y aurait même un trouble à l’ordre public. Pouvez-vous imaginer l’audience publique de demain que les suspects de ce procès exceptionnel sont libres, pouvez-vous imaginer l’indignation que cela provoquera ? Pouvez-vous imaginer qu’ils soient libérés après avoir vu tous les témoins, le risque de pression sur les témoins ? », explique Maître Ferdinand Djammen Nzepa, l’un des avocats de la famille Sankara.

Selon le président de la première chambre du tribunal militaire où se déroule ce procès, les premiers prévenus seront à la barre à partir de mardi.

►À lire aussi : Meurtre de Thomas Sankara : les enquêteurs demandent que le procès soit enregistré

.

#Affaire #meurtre #Thomas #Sankara #des #témoins #entendus #distance

The post Affaire du meurtre de Thomas Sankara : des témoins entendus à distance appeared first on Cameroon Magazine.

Related posts

Leave a Comment

WayOut CM uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More